Galeries

Recours aux forêts

Aujourd’hui, nous avons parcouru près de quatorze kilomètres en montagne pour atteindre le plus haut sommet de Chaudière-Appalaches. Nos militants ont affronté la pluie et la boue lors de cette mise à l’épreuve en forêt. Ainsi, en ayant recours à la forêt, notre groupe s’est arraché à la modernité ambiante, au confort bourgeois et à la rapidité des villes. Il s’agissait d’une occasion pour une petite formation idéologique en nature et aussi pour profiter de notre territoire national.

« La forêt, asile de la vie, dévoile ses richesses surréelles quand l’homme a réussi à passer la ligne. Elle tient en elle tout le surcroît du monde. » – Ernst Jünger, Traité du rebelle ou le recours aux forêts

 

This slideshow requires JavaScript.

Aide aux familles

En ce vendredi 13, nous avons apporté une aide fortuite à une famille dans le besoin. Nous retissons les liens communautaires perdus une action à la fois. Nous appliquons la préférence nationale.

Pour l’amour de notre peuple!

 

This slideshow requires JavaScript.

Commémoration Atalante 2018

Nous commémorions ce soir le lieutenant de vaisseau de la marine royale française Jean Vauquelin, commandant de la frégate Atalante. C’est pendant la Bataille navale de Neuville que Vauquelin et son équipage démontrèrent leur bravoure face à des adversaires plus nombreux et mieux armés. Leur héroïsme doit à jamais être un exemple pour la jeunesse Canadienne-Française. Aussi, était-ce l’occasion pour nos plus jeunes militants de s’initier à discourir lors d’événements commémoratifs. Nous avons la chance de vivre dans une région patrimoniale unique en Amérique du Nord et d’être les héritiers d’une épopée sans pareille. Nous avons un devoir de mémoire envers nos Ancêtres et notre Histoire.

Exister c’est combattre ce qui me nie!

 

This slideshow requires JavaScript.

Sainte-Jeanne d’Arc

Nos ancêtres les plus lointains croyaient en ce qu’ils appelaient la gloire impérissable. Il s’agit simplement du devoir de mémoire que nous leur devons, le culte des ancêtres. Ainsi, comme nous en avons pris l’habitude nous célébrons la mémoire de nos aïeux. En ce début du mois de mai, nous commémorons la vie de Sainte-Jeanne d’Arc, héroïne mythique de la guerre de Cent Ans. Prenons exemple sur elle qui sacrifiât sa vie pour son royaume dans la lutte et qui termina ses jours exécutée sur le bûcher. Nous avons souligné sa mémoire par des discours et une marche ordonnée dans les rues de notre ville.

Exister c’est combattre ce qui me nie !

 

This slideshow requires JavaScript.

Soutien au peuple syrien!

Nous sommes de tout cœur avec le peuple syrien qui lutte depuis sept ans pour préserver son indépendance contre les menaces du mondialisme. Peuple victorieux contre les armées terroristes de DAESH et autres pseudorebelles grassement financés. Nous condamnons les frappes des forces mondialistes dirigées par le gouvernement américain contre une nation souveraine. Ils nous ont menti sur le cas iraquien, ils nous ont menti sur le cas libyen, ils nous ont menti bien avant cela sur le cas serbe et ils nous manipulent encore aujourd’hui. Alors que le président américain annonçait le retrait de ses troupes de Syrie, une prétendue attaque chimique aurait été perpétrée par Bashar Al Assad au lendemain de sa victoire pour être sûre de s’attirer les foudres de la communauté internationale? Puis, les frappes mondialistes sont devancées par coïncidences avant l’arrivée des enquêteurs des Nations Unies? Encore une fois, les Américains et leurs valets ont contourné l’ONU nous prouvant à nouveau que cette instance n’a aucune légitimité.

Chez nous, le premier ministre Trudeau donne son appui à l’initiative de Washington et ses pantins. Trudeau condamne le méchant Bashar Al Assad d’un côté et vend des armes à l’Arabie Saoudite pour sa guerre d’extermination au Yémen de l’autre. Nous supportons les peuples libres et souverains qui luttent chez eux pour conserver leur fierté!

Soutien au peuple syrien!
Globalists go home !

 

This slideshow requires JavaScript.

 

14 avril 2018

Toujours là pour les nôtres! Distribution de denrées alimentaires et nettoyage des déjections de l’extrême gauche. Pour l’amour de notre peuple !

 

This slideshow requires JavaScript.

100e Émeutes de Québec

Hier, le 1er avril 2018, il y avait cent ans de cela nos ancêtres descendaient dans les rues de la ville de Québec pour protester contre la conscription. Ils refusaient d’être envoyés de force outre-mer pour combattre dans la Première Guerre civile européenne. D’autant plus qu’ils seraient morts sous une bannière qui les méprisait en tout point. Les manifestations de mécontentement s’échelonnèrent sur près d’une semaine avant d’être brusquement interrompues par la violence d’occupation. Le 1er avril 1918, des troupes de la milice canadienne venue de l’Ontario, de l’Ouest et des Maritimes marchèrent sur Québec pour réprimer les manifestants. Les ordres étaient clairs, « Shoot to kill!». Les officiers donnèrent l’ordre d’ouvrir le feu sur nos aïeux à la mitrailleuse tuant quatre d’entre eux. Ils furent tous atteints de balles explosives, la vie leur a été enlevée pour avoir refusé de servir sous la bannière de l’humiliation.

Nous nous sommes réunis en cette date précise pour commémorer la mémoire de nos ancêtres. Pour que ne soient jamais oubliés le mépris et la haine avec lesquels les nôtres furent traités. Les martyrs sont présents à nos côtés et veillent sur nous. Du moment que le devoir de mémoire est pratiqué, jamais leur sacrifice n’aura été vain.

Je me souviens!

— Honoré Bergeron, 49 ans, Père de 6 enfants, touché au dos par une balle explosive!

— Alexandre Bussières, 25 ans, touché au poumon par une balle explosive!

— Édouard Tremblay, 23 ans, étudiant, mort au bout de son sang par manque de secours!

— Georges Demeule, 14 ans, atteint droit au cœur par une balle explosive!

À nos ancêtres morts sous les balles! PRÉSENT!

 

This slideshow requires JavaScript.

24 mars 2018

Nous étions encore présents pour les nôtres aujourd’hui. Les températures douces laisseront un peu de répits à nos compatriotes à la rue. Quant à nous, nous serons encore là pour leur offrir un petit réconfort.

Les nôtres avant les autres!

 

This slideshow requires JavaScript.

 

 

À l’abordage 1er édition

Retour sur la première édition de l’événement À l’abordage. C’est une fin de semaine bien chargée qui nous attendait. Conférences et formations étaient au rendez-vous. De bons moments partagés entre camarades et sympathisants nous ont permis de mieux appréhender notre lutte politique. Merci à tous les organisateurs pour le souper du samedi et l’efficacité de l’organisation. Un remerciement cordial à nos conférenciers invités qui nous ont servi des prestations captivantes et instructives. Finalement, merci à tous les participants qui ont rapidement comblé toutes les places disponibles.

Évidemment, une fin de semaine militante implique une action militante. Nous déclarons solennellement que Québec est un bastion nationaliste et le restera.

Exister c’est combattre ce qui me nie !

 

This slideshow requires JavaScript.