Archives de catégorie : Uncategorized

01/04 1918!

C’est le 1er avril 1918 que l’armée canadienne ouvrit le feu sur nos aïeux à l’intersection des rues Saint-Vallier, Saint-Joseph et Bagot. Leur crime était celui de s’opposer à la conscription qui les aurait menés sur les champs de batailles européens mourir sous la bannière du mépris. Quatre d’entre eux trouvèrent la mort dans les rues de leur cité, en plus d’une soixantaine de blessés. Jamais les familles ne furent indemnisées.

Ainsi, c’est pour honorer leurs mémoires que nous nous sommes réunis sur les lieux du massacre afin que jamais cet événement ne sombre dans l’oubli.

Je me souviens!

— Honoré Bergeron, 49 ans, Père de 6 enfants, touché au dos par une balle explosive!
— Alexandre Bussières, 25 ans, touché au poumon par une balle explosive!
— Édouard Tremblay, 23 ans, étudiant, mort au bout de son sang par manque de secours!
— Georges Demeule, 14 ans, atteint droit au cœur par une balle explosive!

À nos ancêtres morts sous les balles! PRÉSENT!

This slideshow requires JavaScript.

L’USURE C’EST L’ESCLAVAGE!

Un peuple endetté, c’est reconnu, sera plus docile. Il sera domestiqué aux volontés du marché et prêt à accepter tout chantage salarial pour conserver un emploi précaire. C’est d’ailleurs la multiplication des emplois précaires qui assure cette forme d’esclave par insécurité d’emplois. Pénurie de main-d’œuvre, nous dit-on? Il s’agit plutôt de propagation de la précarité. Il en va de même pour les nations. Surendettées, elles sont à la merci des intérêts financiers apatrides.

Notre nation doit posséder sa propre banque nationalisée, seule entité pouvant imprimer la monnaie et octroyer des prêts à l’État. L’État n’est pas un outil de l’économie. C’est l’économie qui doit être au service du bien commun. Tout individu ou consortium ayant fait fortune sur le dos de l’État et du bien commun devrait être condamné à de sévères peines.

L’usure c’est l’esclavage!

This slideshow requires JavaScript.

Action sociale

Aujourd’hui, nos militants de Montréal étaient au rendez-vous pour donner un petit réconfort à nos compatriotes dans le besoin. Militer pour les siens c’est aussi des actions sociales pour recréer l’esprit de communauté. Nous ne laisserons pas tomber les nôtres quoiqu’il advienne.

Pour l’amour de notre peuple!

This slideshow requires JavaScript.

REjoins les rangs!

Que notre nation soit menacée par des intérêts étrangers, cela n’est plus à prouver. Cependant, qu’elle soit vulnérable à ces menaces résulte de la gangrène intérieure qui ronge ses fondations.

Nous pouvons l’observer par le recul constant du français dans la métropole, par l’immigration de masse, par l’augmentation de la criminalité, par la vente de nos fleurons économiques, par l’intensification de la pensée unique, notamment via la propagande marxiste sur les campus et la convergence des médias, cela grâce à la complicité d’une élite libérale et de ses laquais.

Pour stopper l’infection il ne suffira pas d’une réaction conservatrice. Seul un ordre nouveau national et révolutionnaire peut assurer la renaissance identitaire de notre peuple contre le «Léviathan» mondialiste. Notre combat est universel à tous les peuples du monde.

« Une civilisation n’est détruite de l’extérieur que si elle est rongée de l’intérieur. » 
– Kémi Séba

Face au mondialisme, tu n’es plus seul !

Rejoins les rangs !

This slideshow requires JavaScript.