Tous les articles par Atalante

politique

Le régime fédéral canadien fait de plus en plus dans le jacobinisme idéologique. Les effets néfastes de cette centralisation sont visibles dans son refus total de laisser notre Nation se gouverner elle-même. L’opposition systématique à toutes décisions démocratiques prises par un gouvernement autonomiste à faible essence nationaliste nous indique manifestement les limites de cette stratégie. Le multiculturalisme canadien verrouille peu à peu la démocratie et conduit notre peuple vers une marginalisation démographique.

La seule réplique possible pour la pérennité de notre peuple est son indépendance nationale.

Plus encore, c’est une contre-attaque séparatiste!

politique

Justin vous remplace pour créer son État post-national. Il poursuit encore une fois le grand projet mondialiste que son paternel a amorcé avec le multiculturalisme constitutionnel. Le grand rêve d’une main-d’œuvre déracinée exploitable à souhait et docile. C’est la continuation du rêve de Lord Durham de faire disparaitre notre peuple de la surface du globe. Cette fois, c’est une immigration à faible compatibilité qui est précisément choisie pour ne pas répéter l’échec de la précédente tentative. Ce remplacement est palpable par la marginalisation du fait français sur l’île de Montréal et par l’affaiblissement des communautés francophone hors Québec. Toutes les statistiques vont dans le même sens et annoncent notre mise en minorité dans un avenir rapproché. La logique du « toujours plus » est le seul dogme possible en matière d’immigration pour les forces libérales suivant les principes d’une croissance infinie.

Souriez, Justin vous remplace déjà!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

politique

Justin vous a vendus aux intérêts de ses amis de la haute finance. Comme son cher papa, qui sans regret a sacrifié la souveraineté économique de toute une nation en 1974. Dans la bonne lignée de cette dynastie mondialiste, le fils a réussi à renforcer, à coup de milliards de dettes, le poids des chaines précédemment fabriquées par son géniteur. Il ne faut pas oublier les accords commerciaux désastreux pour nos producteurs laitiers qui poussent certains au désespoir. Ainsi, c’est notre souveraineté alimentaire cette fois qui est atteinte en plein cœur, nous rendant plus dépendants des importations de qualité inférieure. Toujours sur un fond de corruption bien palpable, ce sont les intérêts des Canadiens français qui sont sacrifiés.

Le Québec est sacrifié sur l’autel de la monnaie!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Politique

Justin vous méprise de façon viscérale. Un mépris hérité de son papa envers la nation québécoise et des Canadiens français. C’est dans un fédéralisme centralisateur et une aversion profonde pour les choix politiques des Québécois que s’incarne ce mépris. Niant l’existence des spécificités nationales dans son Canada « Postnational », une région enracinée comme le Saguenay ne peut que lui laisser un goût amer à la bouche. Sans doute cela explique-t-il pourquoi nos agriculteurs locaux sont laissés dans l’attente d’une aide financière pour une situation désavantageuse à leur endroit depuis les négociations commerciales avec les États-Unis et l’Union européenne. Toujours prêt à se pavaner d’un festival ridicule à un autre, il n’a pas de temps à accorder à un peuple fier. Les intérêts politiques des Saguenéens sont diamétralement opposés à ceux de la base électorale cible du petit Trudeau et de ses amis de la haute finance apatride. Il aura au moins le mérite de nous montrer que l’autonomisme québécois est impossible dans son utopie multiculturelle.

Bravo aux camarades du Saguenay pour cette action.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

social

Malgré la période estivale, la misère ne fait pas relâche. Nous sommes toujours présents, peu importe la situation pour offrir un réconfort aux plus vulnérables de notre communauté.

Pour l’amour de notre peuple!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Social

Présents dans les rues de Montréal pour soutenir nos compatriotes les plus démunis avec un repas.

Sans relâche pour faire revivre l’esprit de communauté qui animait autrefois notre peuple.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La pénurie de main-d’œuvre, nouveau cheval de bataillle du Capital, n’est qu’un prétexte à l’immigration de masse. En réalité, le système cherche à combler des emplois médiocres en important des travailleurs dociles, en attendant une inévitable automatisation qui lui permettra de se débarrasser d’eux. Les politiciens mondialistes font miroiter les fastes d’une vie meilleure en Occident aux désœuvrés du monde, un Eldorado factice une fois arrivés sur place. En déstabilisant des pays aux ressources naturelles abondantes et riches, la finance apatride peut ainsi compter sur un bassin quasi inépuisable de travailleurs déracinés et serviles pour son armée de réserve. Dès lors, elle vide de ses forces vives les pays d’un « tiers-monde » qu’elle a elle même créé pour s’en accaparer plus aisément les richesses.

Chez nous, la haute finance promeut l’individualisme et généralise les exceptions pour semer la discorde et l’anomie sociale. Ces forces d’argent instrumentalisent des causes mineures qui profitent à leur agenda politique, le tout sans oublier de s’enrichir au passage. La triple alliance idéologique du grand patronat, des néo-libéraux et de la gauche bien-pensante se révèle autant être le gratin des idiots utiles que le nouveau front bourgeois. L’anathème est lancé avec virulence par ces nouveaux soldats du mondialisme contre toute politique de réduction de l’immigration, même timorée.

Ainsi, les nationalistes doivent éviter de tomber dans le piège qui leur est tendu, en blâmant certaines communautés, alors que le problème est politique et financier. C’est la domination totale des forces d’argent qui pille les nations et assassine les peuples. C’est l’intérêt de la finance avant le bien commun qui incarne le vrai danger.

Immigration armée de réserve du capital!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Social

Pendant que certains fêtaient en grande pompe une entité postnationale indéfinie, nous œuvrions au retour d’une solidarité communautaire entre nos compatriotes.

Pour l’amour de notre peuple!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

SAINt-Jean-Baptiste

La fête de la Saint-Jean-Baptiste est depuis le XIXe siècle l’occasion de célébrer l’existence et la fierté de notre peuple. Minorité francophone dans une mer anglophone, nous résistons toujours malgré le mépris et la haine. C’est le moment d’exalter notre vitalité comme peuple et de penser au temps qui vient. Car les attaquent contre cette petite nation qui est la nôtre ne cesseront pas et risquent même de s’intensifier. Que chacun de nous soit un rempart et nous aurons au mieux le statu quo de la conservation. Que chacun de nous aille de l’avant et nous assurerons la pérennité de notre peuple. Alors, dans cette ambiance de festivité et de fierté, rappelons-nous notre glorieux passé pour mieux nous projeter vers le futur.

Bonne Saint-Jean-Baptiste à tous nos compatriotes! 
Québec! Jeunesse! Révolution!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Social

Sans relâche dans les rues pour venir en aide à nos compatriotes dans le besoin.

Par amour de notre peuple!

Ce diaporama nécessite JavaScript.