Soutien au peuple syrien!

Nous sommes de tout cœur avec le peuple syrien qui lutte depuis sept ans pour préserver son indépendance contre les menaces du mondialisme. Peuple victorieux contre les armées terroristes de DAESH et autres pseudorebelles grassement financés. Nous condamnons les frappes des forces mondialistes dirigées par le gouvernement américain contre une nation souveraine. Ils nous ont menti sur le cas iraquien, ils nous ont menti sur le cas libyen, ils nous ont menti bien avant cela sur le cas serbe et ils nous manipulent encore aujourd’hui. Alors que le président américain annonçait le retrait de ses troupes de Syrie, une prétendue attaque chimique aurait été perpétrée par Bashar Al Assad au lendemain de sa victoire pour être sûre de s’attirer les foudres de la communauté internationale? Puis, les frappes mondialistes sont devancées par coïncidences avant l’arrivée des enquêteurs des Nations Unies? Encore une fois, les Américains et leurs valets ont contourné l’ONU nous prouvant à nouveau que cette instance n’a aucune légitimité.

Chez nous, le premier ministre Trudeau donne son appui à l’initiative de Washington et ses pantins. Trudeau condamne le méchant Bashar Al Assad d’un côté et vend des armes à l’Arabie Saoudite pour sa guerre d’extermination au Yémen de l’autre. Nous supportons les peuples libres et souverains qui luttent chez eux pour conserver leur fierté!

Soutien au peuple syrien!
Globalists go home !

 

This slideshow requires JavaScript.

 

14 avril 2018

Toujours là pour les nôtres! Distribution de denrées alimentaires et nettoyage des déjections de l’extrême gauche. Pour l’amour de notre peuple !

 

This slideshow requires JavaScript.

100e Émeutes de Québec

Hier, le 1er avril 2018, il y avait cent ans de cela nos ancêtres descendaient dans les rues de la ville de Québec pour protester contre la conscription. Ils refusaient d’être envoyés de force outre-mer pour combattre dans la Première Guerre civile européenne. D’autant plus qu’ils seraient morts sous une bannière qui les méprisait en tout point. Les manifestations de mécontentement s’échelonnèrent sur près d’une semaine avant d’être brusquement interrompues par la violence d’occupation. Le 1er avril 1918, des troupes de la milice canadienne venue de l’Ontario, de l’Ouest et des Maritimes marchèrent sur Québec pour réprimer les manifestants. Les ordres étaient clairs, « Shoot to kill!». Les officiers donnèrent l’ordre d’ouvrir le feu sur nos aïeux à la mitrailleuse tuant quatre d’entre eux. Ils furent tous atteints de balles explosives, la vie leur a été enlevée pour avoir refusé de servir sous la bannière de l’humiliation.

Nous nous sommes réunis en cette date précise pour commémorer la mémoire de nos ancêtres. Pour que ne soient jamais oubliés le mépris et la haine avec lesquels les nôtres furent traités. Les martyrs sont présents à nos côtés et veillent sur nous. Du moment que le devoir de mémoire est pratiqué, jamais leur sacrifice n’aura été vain.

Je me souviens!

— Honoré Bergeron, 49 ans, Père de 6 enfants, touché au dos par une balle explosive!

— Alexandre Bussières, 25 ans, touché au poumon par une balle explosive!

— Édouard Tremblay, 23 ans, étudiant, mort au bout de son sang par manque de secours!

— Georges Demeule, 14 ans, atteint droit au cœur par une balle explosive!

À nos ancêtres morts sous les balles! PRÉSENT!

 

This slideshow requires JavaScript.

Stoppez le massacre des boers!

Depuis plusieurs années, les Boers en Afrique du Sud sont victimes de violences ethniques inimaginables. Dans ce pays sous l’héritage de l’Apartheid, il semblerait que le fait d’avoir été victime de ce genre d’acte ne fait aucunement grandir, mais laisse plutôt place à la vengeance et au ressentiment. Comme à l’habitude, ce ne sont pas les dirigeants qui sont les réels coupables qui subissent les contrecoups, mais les gens simples, notamment les fermiers. Ceux-ci sont même visés par une loi les expropriants de leurs terres agricoles simplement pour leur couleur de peau. Agressions physiques, viols et meurtres font maintenant le quotidien des Boers au royaume du saint Nelson Mandela. S’il ne fait aucun doute que les Afrikaners n’ont plus leur place en Afrique du Sud, cela ne justifie en rien l’ethnocide qui est dirigé contre eux. Il est du devoir des pays occidentaux d’accueillir comme réfugiés politiques ce peuple en danger. Pourtant le Canada, qui est supposément la terre d’accueil par excellence des damnés de ce monde, a refusé et continue de refuser l’asile aux Boers. Est-ce qu’il s’agit d’un mauvais investissement électoral? Est-ce parce que la peau des Afrikaners ne suit pas le narratif de l’humanitarisme ethnique du gouvernement libéral? Où sont les organismes subventionnés qui se disent l’âme généreuse pour tous?

Par cette action coordonnée entre Ottawa, Montréal et Québec, nous demandons au gouvernement sud-africain de mettre fin aux violences envers les Afrikaners. Du même coup, nous demandons que les gouvernements occidentaux comme le Canada, enclenchent une remigration des Boers vers l’Occident.

Afrique du Sud État criminel !
Stoppez le massacre des boers!

http://www.lefigaro.fr/…/01003-20170303ARTFIG00053-afrique-…

http://www.lemonde.fr/…/en-afrique-du-sud-des-fermiers-blan…

http://fr.africanews.com/…/afrique-du-sud-des-fermiers-da…//

https://francais.rt.com/…/48258-president-sud-africain-veut…

http://nationalpost.com/…/white-south-african-familys-refug…

 

This slideshow requires JavaScript.

24 mars 2018

Nous étions encore présents pour les nôtres aujourd’hui. Les températures douces laisseront un peu de répits à nos compatriotes à la rue. Quant à nous, nous serons encore là pour leur offrir un petit réconfort.

Les nôtres avant les autres!

 

This slideshow requires JavaScript.

 

 

À l’abordage 1er édition

Retour sur la première édition de l’événement À l’abordage. C’est une fin de semaine bien chargée qui nous attendait. Conférences et formations étaient au rendez-vous. De bons moments partagés entre camarades et sympathisants nous ont permis de mieux appréhender notre lutte politique. Merci à tous les organisateurs pour le souper du samedi et l’efficacité de l’organisation. Un remerciement cordial à nos conférenciers invités qui nous ont servi des prestations captivantes et instructives. Finalement, merci à tous les participants qui ont rapidement comblé toutes les places disponibles.

Évidemment, une fin de semaine militante implique une action militante. Nous déclarons solennellement que Québec est un bastion nationaliste et le restera.

Exister c’est combattre ce qui me nie !

 

This slideshow requires JavaScript.

Nettoyage monuement

Lors du 25 novembre dernier, les contres manifestants antifascistes avaient comme point de rencontre le parc de l’Esplanade. Cette racaille dépourvue de respect pour les morts a souillé le monument érigé pour les fils du Québec ayant combattu lors de la guerre des Boers (1899-1902). Que nous soyons pour ou contre la guerre des Boers, cela n’a pas d’importance, l’histoire est écrite et scellée. Si les nôtres ont toujours, dans toutes les guerres, désapprouvé l’ingérence étrangère, cela ne justifie en aucun cas que des militaires ayant donné leurs vies pour une cause qu’ils croyaient juste et y étaient volontaires méritent le déshonneur. Nous avons donc nettoyé les souillures laissées sur les monuments de notre ville par la chienlit gauchisante.

Nous le répétons. Québec est un joyau historique et identitaire.
Nous la défendrons jusqu’au bout!

Exister c’est combattre ce qui me nie !

 

This slideshow requires JavaScript.

Manifestation 25 Novembre 2017

Le Samedi 25 novembre, nous avons pris place sur les remparts de notre ville pour signifier notre support aux groupes de citoyens qui se sont mobilisés pour la nation. Cela fait déjà bien longtemps que les néolibéraux et les gauches crachent leur venin sur la patrie. Lors de cette journée pluvieuse et froide, c’est la jeunesse qui s’est mobilisée pour exprimer le désir d’existence de tout un peuple. Comme toujours les forces mondialistes ont essayé de perturber cet événement en démontrant avec les actes les plus bas leur profonde décadence. Après avoir saccagé la haute ville l’été dernier, crié leur haine sur les réseaux sociaux et appelé à l’agression, ils jouent sans fierté les victimes espérant l’empathie des masses.

La ville de Québec est un bastion nationaliste et le restera. Elle est le symbole de la civilisation européenne en Amérique, un joyau historique et identitaire. Ce ne sont pas quelques autobus remplis de parasites qui changeront ce fait. Les esprits s’éveillent et nos rangs gonflent jour après jour.

Nous sommes la jeunesse!

La jeunesse nationaliste!

 

This slideshow requires JavaScript.

Inquisition libérale

Le gouvernement libéral pense qu’en changeant le nom de la commission d’inquisition sur le racisme systémique, il s’en sortira dans l’opinion publique. Nous ne sommes pas dupes. Nous savons très bien que l’exercice est fait pour embrouiller la population et financer les lobbys victimaires et vindicatifs. Dans ce bal ridicule où les Québécois sont au banc des accusés, nous ne doutons pas une seule seconde que les vertueux moralistes cracheront leurs venins. Le verdict est déjà connu, les Québécois sont coupables de xénophobie et ils méritent de disparaitre pour tous les maux qu’ils ont fait subir à l’humanité. Financer à même leurs poches leurs propres condamnations, ceux qui longtemps furent la lie de la société canadienne sont présentés maintenant, dans les lubies droit-de-l’hommisme, comme de méchants suprémacistes. Nous nous souviendrons de cette bavure, de son juge, des jurés et de tous les collaborateurs. Les uns sont électoralistes et les autres parasitent les fonds publics.

Ce gouvernement rongé par la corruption et la clique des sangsues de la subvention le disent.

«Vous n’êtes que de sales racistes, disparaissez! »

… on s’en souviendra!

 

This slideshow requires JavaScript.

Tel père, tel fils !

Le père détestait viscéralement les Québécois autant qu’il aimait les régimes totalitaires marxistes. Il n’hésita pas une seconde à déferler l’armée sur les nôtres, multipliant les arrestations injustifiées et usant de la torture psychologique sur des innocents. PET était coureur de jupons et amateur de soirées mondaines bien arrosées. Le père privatisa la dette nationale pour être sûr d’asservir les peuples aux banquiers et leurs divers tentacules. Il introduisit dans la constitution de la factice nation le multiculturalisme et ne reconnut jamais la nation québécoise comme étant un peuple distinct.

Pierre Elliott Trudeau était un sale traître, qu’il pourrisse en enfer!

Le fils déteste tout autant les Québécois que son papa, mais plus largement il haït aussi la civilisation européenne et le concept de nation. D’ailleurs, il continue le travail génocidaire de son géniteur par la submersion migratoire. Le petit Justin est coureur de défilés gais et amateur de soirées multiculturelles bien halal. Il pleure, il sourit avec béatitude, il se costume et annonce avec fierté qu’il souhaite que plus d’un million d’étrangers immigrent dans son pays des merveilles d’ici 2020. Certains s’étonnent que tout comme papa, fiston reste l’ami de la finance et du mondialisme. Justin de toute façon, vous donne le droit de perturber vos encéphales aux cannabinoïdes pour oublier le tout.

Justin Trudeau est un sale traître comme son papa.

Tel père, tel fils!

Dehors le traître!

 

This slideshow requires JavaScript.

Le site officiel d'Atalante Québec